L’équilibre alimentaire ne s’obtient pas du jour ou lendemain, il s’apprend peu à peu en respectant la pyramide alimentaire. Manger équilibré est garant d’une bonne santé. Une alimentation saine fournit les éléments nutritifs à la bonne croissance du corps et au bon développement mental. Elle produit aussi l’énergie nécessaire pour les activités quotidiennes et renforce le système immunitaire.

Apprenez à manger comme il faut

Manger équilibré n’est pas compliqué, il suffit de respecter quelques grandes règles de base. Sachez qu’aucun aliment ne réunit les nutriments nécessaires au fonctionnement de l’organisme qui sont les vitamines, les protéines, les lipides, les glucides, les fibres et les oligoéléments. Plus vous variez et diversifiez votre alimentation et plus vous couvrez l’ensemble de vos besoins. Le corps n’a pas besoin d’une alimentation de quantité, il a surtout besoin de nourritures de qualités. Ils comprennent des aliments différents de chaque famille notamment les fruits et légumes, les féculents, les produits laitiers, les matières grasses et les viandes et les poissons.

Un petit déjeuner complet, garant d’une journée pleine d’énergie

Le petit déjeuner est très important pour répartir l’énergie dépensée de la journée. Vous pouvez le décaler de quelques heures, mais vous ne devez en aucun cas l’oublier. C’est l’apport calorique qui vous permet de tenir jusqu’au prochain repas qui est le déjeuner. Le petit déjeuner doit débuter par la consommation abondante d’eau. Qu’elle soit fraiche (jus de fruit, eau minérale, etc.) Ou chaude (café, thé, tisane) ; elle hydrate toujours votre corps après une nuit et pour faire face à une longue journée. C’est comme le carburant qui fait rouler la voiture. Un fruit frais pressé est très riche en vitamine, cette dernière intervient dans la transformation des glucides et des protéines en énergie utilisable pendant la journée et participe au bon fonctionnement du système nerveux.

La composition du déjeuner et du diner

Veillez à ce que chacun de votre repas ait des féculents ; ce sont les céréales, les semoules de blé, les riz et les pâtes. En guise d’accompagnement vous pouvez opter pour la viande, le poisson ou les œufs, privilégiez les morceaux moins gras. Les produits sucrés sont tous caloriques, ils cumulent les sucres et le gras, ils sont donc à consommer avec modération. De même pour les boissons alcooliques. Par contre, les produits laitiers sont très conseillés que ce soit pour le petit déjeuner, le déjeuner ou le diner. Vous pouvez varier vos plaisirs avec le lait, le fromage et le yaourt ; ils sont très riches en calcium. Un peu de matière grasse telle que l’huile, le beurre, la margarine ne vous feront pas de mal, mais seulement à quantité modérée.

Chaque repas est important

Les trois repas de la journée sont tous importants pour le bon fonctionnement du corps. Toutefois, vous pouvez prendre une petite collation entre les repas, mais ce n’est pas obligatoire. Elle va seulement servir à répartir l’apport en énergie de la journée. Votre alimentation doit s’adapter à vos besoins, peu importe ce que vous consommez le plus ou le moins pendant les repas, le plus important est que vous établissiez l’équilibre global de la journée, puis de la semaine.

Article précédent Article suivant